Ci-dessous, nous allons voir les réponses aux questions les plus fréquemment posées au sujet des draisiennes, que ce soit au moment de leur utilisation ou de leur achat ?

Pour tous les conseils sur comment choisir sa draisienne, consulter notre guide.

Comment un enfant s’arrête en draisienne ?

Réponse : C’est tout simple et plutôt naturel pour l’enfant, il s’arrête à l’aide de ses pieds, il pose ses pieds au sol à plat avec plus ou moins de force pour s’arrêter plus ou moins vite selon son besoin.

On évite donc de mettre des claquettes pour faire du vélo !!

Y a-t-il un risque de chute ?

Réponse : Les jeunes enfants dans leur parcours de cycliste en herbe vont forcement tomber de temps à autre, normalement sans trop de gravités, car ils ne tombent pas très fort. Quand ils tombent, ils ont le réflexe de mettre les mains en premier, une paire de gants peut être un très bon investissement pour éviter des éraflures aux niveaux des mains. Et bien sûr le casque est vivement conseillé !!!!!!!

Pourquoi pas plutôt un tricycle ?

Réponse : Un vélo sans pédales permet de se focaliser sur l’équilibre plutôt que sur le pédalage, ils sont mieux préparés à une subite perte d’équilibre et comment y remédier et sont moins susceptibles de tomber surtout quand ils seront sur un vélo ordinaire.

Les tricycles sont plus lents et lourds à manœuvrer et il ne peut pas se pratiquer sur toutes les surfaces. Avec une draisienne, votre enfant est plus agile, plus rapide, il peut aisément partir en balade avec vous à l’instar d’un tricycle.

À quel âge commencer ?

Réponse : Au plus tôt, une draisienne classique permet de commencer vers 18/24 mois. Cela dépend des modèles et de la hauteur minimum de selle. À vérifier avant votre achat.

 À quel âge faut-il passer notre enfant sur un vrai vélo ?

Réponse : En moyenne à partir de 4 / 5 ans, ils sont prêts pour passer sur un vrai vélo, vous pouvez lui proposer de franchir le cap. Après, chaque enfant est différent et apprend à son rythme, il faut simplement qu’il soit allaise en draisienne et qu’il soit demandeur.

Quels sont les avantages d’une draisienne ?

Réponse : il y en a beaucoup, mais les principales sont : Apprentissage de l’équilibre, coordination motrice, développement des réflexes, de l’autonomie, de la confiance en soi. C’est un formidable tremplin pour passer au vélo ordinaire sereinement.

Pendant combien d’années mon enfant va utiliser sa draisienne ?

Réponse : Au plus tôt, il commence la draisienne vers 2 ans et généralement vers 5 ans, il se dirigent vers un vélo classique, ce qui fait 3 ans d’utilisation !! C’est une moyenne. Mon fils de 7 ans, parfois, utilise encore un peu sa draisienne bien qu’il sache faire du vélo avec pédale.

Pourquoi ne pas commencer sur un vélo classique avec des roulettes ?

Réponse : Cela est possible, mais c’est plus tard, vers 3 ans que vous trouverez des vélos avec pédales et avec possibilités de mettre des roulettes.

Par contre les roulettes ce n’est clairement pas une bonne habitude à prendre, cela retarde la capacité à faire du vélo. LA draisienne apprend à votre enfant à rouler en équilibre tandis que les roulettes apprennent à votre enfant à rouler en déséquilibre.  Votre enfant pour apprendre à faire du vélo classique devra désapprendre pour réapprendre l’équilibre. Tandis qu’avec une draisienne, le passage au vélo sera plus simple, plus naturel et dans la continuité.


Pour plus d’informations sur la draisienne, vous pouvez aussi consulter :