4 moyens pour transporter nos enfants à vélos

Votre enfant est trop petit pour faire du vélo ? Votre enfant est autonome à vélo, mais il se fatigue vite ? Quels moyens pour transporter un bébé à vélo ?

SI vous aimez le vélo, mais que depuis quelque temps, vous êtes plutôt occupés par les couches et les biberons, ne vous inquiétez pas. Nous avons passé en revue quelques moyens dont vous disposez pour vous permettre de concilier vélo et enfants en bas âge. 

Remorque vélo 

plusieurs modèles de remorques à vélos enfant

Âge recommandé : à partir de 9/10 mois. (Pour ceux qui souhaitent démarrer plus tôt, il est possible d’installer un siège enfant adapté de type auto dans la remorque)

Les remorques à vélos sont disponibles en monoplace ou en double pour deux enfants. Nous vous conseillons de prendre un modèle avec deux sièges (les plus fréquentes sur le marché) car même avec un seul enfant, il y a plus de place pour transporter des choses comme : doudou, lait, couches, coussins…

C’est un moyen de transport très pratique, il suffit de l’accrocher à votre vélo puis vous pouvez l’utiliser pour de petits trajets quotidiens, des promenades du week-end et même des voyages à vélo.  C’est très pratique !!

Certains modèles se transforment également en poussette et peuvent être multisports : course à pied, marche et même ski !!

Comment transporter un bébé dans une remorque ? 

Des marques comme Hamax, Weber, Thule et Croozer proposent des sièges bébés (coques) à installer spécialement dans une remorque à vélo. Ces sièges permettent de maintenir correctement l’enfant, dans une bonne position et avec un maintien latéral.  Avec un tel système il est possible d’installer votre bébé dans une remorque dès 2/3 mois.

Siège vélo 

Un vélo avec un siège vélo fixé à l'arrière

Âge recommandé : à partir de 9/10 mois.

Un autre moyen de profiter de son activité préférée en famille est d’équiper sa bicyclette d’un siège vélo pour enfant. Un siège vélo pour enfant peut s’adapter à tous les vélos et vous permettra d’emmener votre enfant avec vous pour des ballades en plein air.  C’est un moyen sûr qui offre également un bon confort à l’enfant.

Il existe des modèles qui se fixent à l’avant et d’autres qui se fixent à l’arrière du vélo. Les plus répandus sont les sièges vélo arrière, et pour cause, ils confèrent une meilleure stabilité ainsi que la possibilité de transporter plus de charges (jusqu’à 22 kg en moyenne).

Votre enfant est plus proche de l’action, assis sur un siège vélo, mais il sera plus à la merci des éléments comme le vent et la pluie contrairement à une remorque vélo.

Barre de remorquage

Une maman à vélo qui tire sa fille à vélo à l'aide d'une barre de remorquage

Âge recommandé : à partir de 3 / 4 ans.  (Le vélo de l’enfant doit être à minima de 12 pouces)

C’est encore un système encore peu connu et utilisé, mais qui offre pourtant des possibilités intéressantes. Une barre de remorquage permet d’accrocher le vélo de l’adulte à celui de l’enfant, un peu comme un tandem. Une fois accrochée, la roue avant du vélo de l’enfant est légèrement soulevée, elle ne touche pas le sol. Son guidon lui est bloqué, mais il peut pédaler.

Cela offre plusieurs avantages :

  • Profiter de ballades plus longues sans que l’enfant ne se fatigue trop.
  • Une manière originale d’apprendre le vélo à son enfant

Bon à savoir : les systèmes avec une barre de remorquage peuvent se fixer et détacher facilement. Vous pouvez détacher votre enfant sur du plat ou en descente par exemple. Le système sera alors replié et fixé sur le vélo adulte qui pourra continuer à avancer et conduire son vélo sans être gêné.

La corde

Âge recommandé : à partir de 3 / 4 ans (quand votre enfant commence à maitriser lé vélo et l’équilibre à vélo)

Encore un moyen original et à moindre coût pour aider votre enfant à vélo. La corde ou sangle de remorquage est surtout utilisée à la montagne quand il y a des dénivelés trop importants. Il peut être utilisé aussi simplement pour de longues ballades pour éviter que votre enfant ne se fatigue trop et ne râle.

Vous pouvez acheter une corde vous-même pour faire ce système ou acheter une sangle dédiée à cet usage. Il suffit ensuite quand vous en avez besoin d’attacher ce système aux deux vélos.

Il faut une corde si possible souple (élastique) pour une traction progressive et douce au fur et à mesure que les vélos s’éloignent.

Leave a Reply